Une demeure à St Blaise du Buis qui nous fait rêver

Et voici nos locaux idéaux 🙂 Situés 1565 Route de Charavine à St Blaise du Buis.
Une grande maison bourgeoise de plus de 300 m2 sur un terrain de 6000 m2 bordé non loin par une rivière et un étang. Un article pour se mettre en appétit ici.
20160601_111046

Un peu excentré de la zone initialement définie, nous avons néanmoins préféré choisir un lieu agréable, suffisamment grand et propice à des activités très variées. Un lieu où nous pouvions nous projeter pour y faire vivre une école pendant plusieurs années.

Accessibilité

La proximité des gares rend ce lieu accessible: Réaumont (1 Km), Rives (6,5 Km), Voiron (8 Km). Nous réfléchissons à mettre en place des navettes depuis certaines, selon les besoins qui émergeront, le matin et le soir. Un système de covoiturage entre famille serait également une idée. Il y a aussi un bus qui dessert le lieu-dit où se trouvera l’école. Les dernières étapes avant l’ouverture se précisent, avec néanmoins des délais administratifs conséquents à respecter (5 mois)  : déclaration d’ouverture à la mairie, déclaration de travaux, demande de transformation du bâtiment en Établissement recevant du Public (validation de la sécurité et de l’accessibilité aux handicapés) ; déclaration d’ouverture d’école à la mairie, à la préfecture, au rectorat. Nous devons attendre la fin de ces démarches pour ouvrir les portes aux 44 pré-inscrits !

Et maintenant ?

Depuis 6 mois des chantiers se sont enchainé et nos locaux sont maintenant prêt à accueillir des personnes à mobilité réduite ! Merci à chacun pour le soutien. En image, ça donne ça :

Alors quand est ce qu’on ouvre ?

Tout cela n’est pas si simple. Les locaux ont été mis aux normes pour l’électricité, la sécurité incendie, l’assainissement et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, à l’intérieur du bâtiment, afin d’être conforme aux normes ERP (Établissement Recevant du Public). Néanmoins, pour que notre permis de construire, déposé pour valider le changement de destination du lieu d’habitation en ERP soit accepté, il faut aussi que les locaux soient en conformité avec le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la commune, notamment par rapport à l’accès à la route et au stationnement. Par exemple, un parking de 8 places devra être réalisé à terme devant la maison, incluant 4 places couvertes, ainsi qu’un abri à vélos et un local poubelles entièrement clôt et couvert. Mais ce qui bloque le plus l’avancement du permis de construire actuellement, c’est l’accès à la départementale : le cône de visibilité (45m de visibilité de chaque côté de la route) n’étant pas valide actuellement, il convient de mettre en place un dispositif de sécurisation, de telle manière que ce cône de visibilité soit assuré. La solution du miroir réflecteur n’a finalement pas été retenue par la mairie, et la seule solution envisageable est la construction d’un ralentisseur sur la départementale, dont le financement reste à trouver. Ceci fera de facto passer la portion de départementale en zone 30, ce qui nécessite une validation par le département, ce qui rallonge encore les délais.

Tous ces aménagements ne pourront donc être réalisés qu’après la validation de l’instruction du dossier de Permis de Construire par les services municipaux, après être passés dans les nombreux services plébiscités par la mairie. Le premier verdict, après plusieurs tentatives, est attendu pour fin septembre.

Du coup, aucune réponse claire sur la question… Nous devrons attendre patiemment !

Et entre temps ?

Entre temps, nous cherchons un autre lieu pour accueillir l’Atelier des Possibles si possible dans le Pays Voironnais. N’hésitez pas à relayer cette information et à nous faire part de toute suggestion ou information sur des locaux disponibles de suite, et déjà ERP ou nécessitant peu de transformations!