Quand un projet vous prend à cœur

Classé dans : L'équipe, Rencontres | 0

Un projet irréaliste ?

Voici 6 mois que nous nous sommes réunis pour créer l’association l’Atelier des Possibles avec le pari fou d’ouvrir une école démocratique à la rentrée de septembre 2016. Je dis fou parce que la philosophie de ces écoles est loin d’être connue par le “grand” public et donc non seulement il nous fallait traverser les étapes compliquées liées à la création de 4 établissements (maternelle, primaire, collège, lycée), mais il fallait aussi garder confiance face aux dubitatifs et autres démonteurs de rêves pour se rassurer et louanger notre projet haut et fort.

Des mois intenses en réflexion, parsemés de rencontres, submergés de réunions, d’envois d’emails, de coups de téléphone, pris dans les discussions, plongés dans des immersions, postés sur des salons, organisant une conférence, préparant des réunions, renvoyant des emails (oui j’envoie beaucoup d’emails, j’avoue), pris de doutes parfois, de coup de mous, des coups de bourre…

Des mois passionnants ! Quand on a un projet qui nous prend à coeur, quand on s’imagine contre toute croyance ouvrir une école mais qu’il nous manque directeur/équipe/élèves/ et surtout locaux… Quand les mois passent et que ces éléments se font attendre, on se dit “Est ce qu’on n’a pas un peu projeté un rêve irréalisable?

easy

Trouvera-t-on un local à temps ?

Et puis un jour, au fil des rencontres (merci à Ramin de l’École Dynamique de nous avoir conseillé de booster les réunions publiques !), l’incroyable arrive. Les petites graines que l’on sème se mettent à germer et un coup de téléphone nous rassure tout d’un coup. Le profil d’un directeur apparaît dans le lointain…

Et puis les jours continuent à défiler et on se demande si les locaux qu’on choisira iront et ne seront pas finalement trop étroits pour démarrer, surtout vu les demandes d’inscription qui ne cessent d’arriver… Et par le fruit du hasard “une recherche de légumes sur le bon coin, pour vous dire quel hasard !” une famille tombe sur nos annonces sur le bon coin : un projet fait pour eux ! Au fil des discussions, ils décident qu’en fait, leur maison pourrait convenir pour l’école ! Alors plutôt que d’y mettre leurs enfants, pourquoi ne partiraient-ils pas en voyage et nous loueraient-ils pas leur maison pour lancer le projet ? Un cadre qui ferait écho à la Sudbury Valley School ! De l’espace, de la nature…

Et souvent quand une surprise arrive, d’autres débarquent sans prévenir 🙂 Nous avons donc devant nous, non plus une, mais plusieurs options de locaux !  Une belle surface en bordure de foret, dans la chartreuse mais pas trop loin ! Pourquoi pas !

Bref : nous allons choisir nos locaux ces jours-ci ! Peser les plus et les moins pour chacun… Toutes ces possibilités sont vraiment motivantes ! Autant dire que les prochains jours vont être riches en argumentation pour se mettre d’accord sur notre lieu pour l’école !

20160601_111046

 

Ne pas perdre sa motivation sur la longueur quand on lance un tel projet ?

J’ai envie de partager l’émotion qui me traverse pendant chaque réunion publique. C’est un régal de sentir notre passion partagée par autant de familles, nos arguments être complétés par un papa, ou une maman… Se sentir compris, soutenus, encouragés. Vraiment, les réunions publiques, c’est l’endroit rêvé pour se rebooster et reprendre confiance dans l’aboutissement d’un projet de ur.

Et puis il y a les rencontres sur les événements.

Comme ce week-end à Lumbin sur l’éco-festival ou à Percy à l’Echappée Rebelle.

L’éco-festival de Lumbin

Petit retour de Vincent, Fanny et Murielle (+ Flo, Clem, Typhanie, Masha, Mael, et j’en oublie surement!).

Bon, forcément, Lumbin c’est loin de nos bases donc pas de “clients” pour nous (ni même de généreux donateurs)… Le stand a été mis en place par des personnes du dernier week-end EUDEC qui veulent se lancer à Grenoble (cool, merci) ! Des moments plus calmes que d’autres mais dans l’ensemble beaucoup de monde intéressés !

Des parents d’enfants de tous âges (du bébé au presque adulte de 17 ans).

Des gens ouverts, intéressés,  interloqués : “mais vous vous basez sur Steiner,  Montessori. ..?”

Des schoolers (plus ou moins en difficulté) et des non-schoolers (qui trouvent génial une école avec de vrais apprentissages autonomes).

Des parents, des sco et non sco…des jeunes qui regardent de loin, intéressés mais qui n’osent pas s’approcher.

Des profs à la retraite (mais qui prennent la fuite quand on leur parle du poste de directeur),

Des profs en activité qui trouvent leur travail absurde et souhaitent voir des écoles alternatives partout.

Des instits. ..qui aimeraient que ça bouge, qui trouvent ça chouette,  qui nous ont donné rdv dans 10 ans 🙂

Des futurs participants aux montages de projets (Chambéry, Grenoble).

Des badauds assez sceptiques à la base mais qui repartent en ayant plutôt bien compris.

Des parents pas prêts à faire le pas pour l’école, mais qui réfléchiront à laisser plus leurs enfants jouer et décider à la maison déjà …

Une famille qui viendra à la réunion de Tullins, non sco, avec 3 enfants dont 2 ados.

Une intervenante musique cirque … de Grenoble qui est intéressée et nous contactera peut-être (elle avait rencontré Julie à la soirée au Melies)

Une personne vers Aiguebelette qui souhaite monter un projet, peut-être pas école démocratique, mais elle était intéressée. Elle aimerait faire des ponts entre toutes ces écoles…

Une autre pareil, mais en Ardèche,  Pour une école du 3ème type.

Des gens qu’on a déjà croisé ici et là. .. 

Et une maman qui n’arrivait plus à s’éloigner du stand tant ça lui semblait la révélation, débordante de joie ; ça, ça fait chaud au ur et ça valait le coup de venir au moins pour ça !

Belles rencontres, c’est chouette de partager notre vision des choses, ça motive!
Et c’est chouette aussi de passer ces moments hors travail, avec certains membres du groupe, de parler d’autres choses aussi, dans un autre cadre. 

Cela fait du bien de partager notre projet avec toutes ces personnes. De voir leurs yeux pétillés d’apprendre que d’autres choses existent, de voir que ces personnes comprennent que ce projet propose un si bel avenir à notre société mais surtout d’abord à tous ces enfants qui rentreront dans notre école. De rencontrer des personnes qui veulent s’investir dans de tels projets ou simplement intervenir ponctuellement.

Merci à tous !

IMG-20160605-WA000920160604_180413

Trop beau notre stand !!!

Le festival l’Échapée Rebelle à Percy

Quelques lignes d’Isabelle pour partager ce moment venu au coté de Celina, Floriane et Alain.
Nous avons eu la chance de tenir un stand durant le Festival L’échappée rebelle qui se déroule chaque année dans le Trièves. Un festival riche en conférences, échanges sur différents thèmes sociétaux. Cette année la thématique étant La démocratie, nous étions pleinement concernés.
 
L’équipe présente était composée de personnes de l’Atelier des possibles et de personnes étant en projet de création d’écoles démocratiques dans le Trièves.
 
Les échanges furent nombreux autour du stand. Les personnes faisaient preuves de beaucoup d’intérêt, d’étonnement, de questionnements…. Nous avons notamment échangé avec les personnes des écoles Steiner et Montessori de la région et mis en avant nos différences, nos points de raccordement, nos complémentarités… avec des parents en questionnements, des enseignants en découverte… Une grande majorité a demandé où trouver des ressources sur internet pour en savoir plus.
 
Le point fort fut un forum autour de la thématique : Ecoles démocratiques / La démocratie à l’école. Durant plus d’une heure nous avons débattu autour, entre autres, de comment mettre en place les ressources suffisantes pour favoriser les apprentissages autonomes, de la non-opposition radicale avec la notion d’enseignement qui peut venir sur demande de l’étudiant, de la question de la démocratie qui ne se résume pas au fonctionnement et au coût de l’école mais qui s’ouvre aussi à la connaissance de ce type d’école, à leur accès… mais aussi du fait que l’idéal serait d’intégrer ces méthodes au sein de l’Education Nationale.
Les débats furent tellement riches et animés qu’ils se sont poursuivis jusqu’à la nuit tombée autour du stand !
 
Nous remercions vivement l’équipe du Festival pour son accueil, son organisation et de nous avoir permis d’avoir ce merveilleux temps d’échange autour du forum.
image-1

À venir les semaines prochaines

Ce mois de juin commence sur les chapeaux de roue ! Plus motivés que jamais ! Et la rentrée semble si proche !

Pour ces jours-ci ce sera : choix des locaux, déclaration au rectorat/mairie/préfecture/…, réunions d’équipe, rencontre avec les futurs élèves, réunion publique à Tullins, immersions, formation, …

Comment ça les journées n’ont que 24h ?

Ça promet !!

Laissez un commentaire

33 + = 35